[Test PS5] Oddworld Soulstorm

par | Avr 22, 2021 | Jeux vidéos | 0 commentaires

Développeur : Oddworld Inhabitants

Editeur : Oddworld Inhabitants

Sortie : 06 Avril 2021

Durée de vie : 10 à 15 heures

Désireux de continuer à développer la franchise Oddworld, Oddworld Inhabitants avait déjà proposé un excellent remake de l’odyssée d’Abe. Voici le remake d’une suite moins bien reçu à l’époque, celui de l’Exode d’Abe…

On retrouve donc Abe, aprés le premier opus, qui va devoir s’enfuir tout en sauvant un maximum de Mudokons. Globalement, on a un gameplay trés similaire, mais aussi énormément d’humour, alors que le fond de l’histoire est trés sombre. En fait, on ne peut guére reprocher au jeu son histoire et son développement. Là où il va commencer à pêcher un peu, c’est dans son gameplay. Si les commandes restent globalement les mêmes, le titre peine cette fois à trouver un équilibres entre actions, réflexions et plate-forme. Et surtout, il manque grandement de précision, ce qui cause nombre de morts frustrantes. Par exemple quand on essaie d’activer quelque chose mais que, non placé au pixel prés, le jeu refuse de déclencher l’action. C’est valable aussi quand on veut, par exemple, désactiver une mine. Si on ajoute à ça l’impossibilité de péter (!!!!!), on remarque que des choses ont été enlevés, plus qu’ajouter.

Pour autant, le jeu reste globalement assez bon. La progression se fait de manière fluide, et la traversée des divers décors est plus que plaisante. Et ce même si, graphiquement, le jeu souffle le chaud et le froid. Avec des décors de fond pas toujours réussis, mais, par contre, les designs sont remarquablement précis. Au rayon des possibilités, en plus de la possibilité de sauter et donner des ordres aux mudokons, on peut utiliser divers objets, tel que des mines, et des bouteilles d’eau ou de divers fluide qui permettront de progresser. Sans oublier la possibilité de prendre le contrôle des sligs (ces sales bêtes), toujours jouissives. Au final, malgré une petite déception, il s’agit bel et bien d’un bon titre qui vous occupera une bonne dizaine d’heures, ce qui n’est pas négligeable !

0 commentaires

Laisser un commentaire

0 Partages
Tweetez
Partagez